ArcheoTrotter.com

Nuraghe de Palmavera

à Alghero, Sardaigne (Italie)

Nuraghe de Palmavera(photo1) - ArcheoTrotter.com Nuraghe de Palmavera(photo2) - ArcheoTrotter.com Nuraghe de Palmavera(photo3) - ArcheoTrotter.com Nuraghe de Palmavera(photo4) - ArcheoTrotter.com Nuraghe de Palmavera(photo5) - ArcheoTrotter.com Nuraghe de Palmavera(photo6) - ArcheoTrotter.com
Notice archéologique :

Le nuraghe de Palmavera, ou plus précisément le complexe nuragique de Palamavera, est un site archéologique situé au nord-ouest de la ville d'Alghero en Sadaigne. Il est fait partie des sites nuragiques, vestiges de la culture du même nom (parfois mentionnée comme civilisation des nuraghi) qui se développe en Sardaigne entre l'âge du Bronze et la fin de l'âge du Fer. Il fait partie de la catégorie des nuraghi complexes puisqu'il est composé de plusieurs tours reliées entre elles.

Le complexe nuragique

Le site de palmavera est composé d'un nuraghe, ici composé de plusieurs tours, autour duquel s'étend un village estimé à 150 ou 200 maisons, bien que seulement une cinquante a été mise au jour. L'association du village et du nuraghe n'estExemple d'une maison pas systématique, il existe sur l'île en effet plusieurs nuraghi simples qui n'étaient pas entourés d'habitations. À l'image de l'architecture nuragique, les bâtiments sont tous de plan circulaire et de petites dimensions. Les maisons, ou bâtiments s'organisent autour des tours principales et de plusieurs rues. Ces « cabanes » ont des fonctions bien particulières. Si pour certaines on peut véritablement parler d'habitations, pour d'autres le mobilier archéologique a permis de les identifier comme des ateliers, boulangeries, forges, etc. 

Toutefois en s'approchant de la tour centrale, un édifice en particulier devrait attirer l'attention des plus observateurs. Son originalité ne réside pas dans sa forme, il présente un plan  circulaire la salle des réunions et la maquette du nuraghecomme tous les autres édifices du site — quoiqu'un peu plus grand —, mais plutôt dans l'aménagement intérieur de la pièce. Au centre est placé un élément sulpté et une banquette en pierre est disposée le long du mur circulaire de la pièce. Cette banquette est seulement interrompue par la porte ainsi qu'un bloc cylindrique et sculpté accompagné d’un bassin. Cette salle est un élément commun à la plupart des nuraghi, elle est située le plus souvent près de la tour. La banquette disposée le long du mur évoque un banc et vaut à ce type de bâtiment le nom de « salle des réunions ». Cette pièce était probablement un édifice du pouvoir dans lequel pouvaient se réunir les « élites », ou au moins une certaine partie de la population. L'élément central, toujours présent dans ce type de salle, prend ici la forme d'une représentation miniaturisée du nuraghe. Sur d'autres sites, cet élément peut être un bassin ou un grand vase en céramique, dans tous les cas on retrouve une fonction de contenant (notez ici la forme en vasque de la maquette). Enfin, le dernier élément particulier de cette pièce est le bloc cylindrique. Celui-ci est interprété comme un siège qui se démarque nettement de la banquette. Cette différenciation conduit de nombreux chercheurs à y voir le siège du « chef » ou d'une personnalité plus importante que celles qui pouvaient être installées sur la banquette. Le siège et le nuraghe miniature visible sur le site sont des moulages.

La maquette, le siège et la banquette​

Une évolution en trois phases

Les différentes campagnes de fouilles (entre 1905 et 1991) ont permis de distinguer trois phases principales dans l'occupation du site :

  • La première phase, entre le XVe et le Xe s. av. J.-C. correspond au moment de la fondation du site. À cette période le nuraghe est composé d'une seule tour (la tour principale) et est entouré de quelques habitations.
  • La phase suivante se développe dans le courant du IXe s. av. J.-C. Pendant ce siècle, une seconde tour est construite alors que la tour principale est reparementée et agrandie avec des blocs de grès. C'est pendant cette phase qu'est installée la salle des réunions.
  • La dernière phase (IXe- VIIIe s. av. J.-C.) est définie par la monumentalisation du nuraghe. Quatre petites tours supplémentaires sont bâties autour des précédentes. De puissants murs relient ces éléments en formant deux cours intérieures. Ce nouveau complexe intègre la salle des réunions.

À la fin du VIIIe s. av. J.-C. ou au tout début du siècle suivant, le nuraghe est détruit par un incendie qui marque un coup d'arrêt à son développement. Le site est ensuite occupé successivement jusqu'à l'Antiquité.

Découvrez d'autres nuraghes en Sardaigne

 

 

https://goo.gl/maps/CcQRBrrhMkt

Informations :
  • État de conservation : Bon
  • Période(s) : Protohistoire,
  • Occupation : XVe s. av. J.-C./VIIe s. av. J.-C.
pieton
velo
parking
handicap
Lieu de départ conseillé : Parking du site
Le site est indiqué depuis la ville d'Alghero. Il se trouve en bordure de la route SS127bis entre Fertilia et Maristela. Un parking accueille les visiteurs, mais attention il n'est pas très facile d'en repartir : peu de visibilité et les voitures roulent vite sur cet axe.
Difficulté de l'accès : difficulte
Accessibilité : Ouvert au public

...Chargement de la carte...

photo
wc
musee
resto
boutique
services
visites
Panneaux explicatifs : Mauvais
Avis sur la visite :
La visite est agréable, pour 3€ en plus du billet, vous avez droit à  un audio-guide (disponible en plusieurs langue). Étant donné qu'il y a très peu de panneaux, il est conseillé de prendre cet audio-guide : les explications sont de très bonnes qualités et on peut le partager entre plusieurs (haut-parleurs). Des visites guidées sont également proposées.
guide Audio-Guide guide Visites Guidées
Infos
tarif 3,00€ (plein tarif) ; 5,00€ (billet groupé avec la nécropole d'Anghelu Ruju) ; 3,00€ sup. pour l'audio-guide.
horaires Avril-octobre : de 9h à  19h (et visites guidées en nocturne) ; Novembre-février de 10h à  14h ; Mars : de 9h30 à  16h30
 
siteweb Voir le site web
tel Voir >>
Sources & bibliographie...
Ajoutez des sources pour Nuraghe de Palmavera et contribuez à la diffusion du patrimoine archéologique
Sites Web :
- musée nationale de Sassari :
Voir >
- Wikipédia :
Voir >
+ Ajoutez un site web

... Aucun commentaire n'a été posté pour cette fiche ...

Ajouter un commentaire

  par moimoimoi — mise à jour le 29/03/2016 par a.rivalan (Archéo).
Booking.com
trotter Depuis 2012
Archeotrotter.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported
coypright
Fermer

Accedez à votre espace Trotter

Pseudo :
Mot de passe :
 
Fermer

Accedez à votre espace Trotter

Pseudo :
Mot de passe :
 
Fermer
 
Nuraghe de Palmavera(photo1) - ArcheoTrotter.com
>
Fermer
< Nuraghe de Palmavera(photo2) - ArcheoTrotter.com >
Fermer
< Nuraghe de Palmavera(photo3) - ArcheoTrotter.com >
Fermer
< Nuraghe de Palmavera(photo4) - ArcheoTrotter.com >
Fermer
< Nuraghe de Palmavera(photo5) - ArcheoTrotter.com >
Fermer
< Nuraghe de Palmavera(photo6) - ArcheoTrotter.com